Les quelques chiffres sur la sinistralité (le nombre d’accidents du travail ou de maladies professionnelles), sur la qualité de vie au travail permettent de prendre du recul et d’objectiver la situation du secteur dans son ensemble.

Cette « dataroom » vous présente au travers de quelques chiffres, les grandes tendances du secteur.

N’hésitez pas à revenir consulter la « Dataroom », nous l’actualisons régulièrement !

D’où viennent nos données ?

  • L’enquête emploi : l’enquête emploi 2012 et bientôt l’enquête emploi 2017 est une étude quantitative réalisé par l’Observatoire auprès des associations relevant d’Unifaf. Elle intègre des données sur la santé au travail comme le nombre d’accidents du travail et le nombre de licenciement pour inaptitude.
  • Les données de la Cnamts : La Branche Accidents du travail – Maladies professionnelles de la sécurité sociale publie tous les ans des statistiques détaillées sur les accidents du travail et les maladies professionnelles pour l’ensemble des secteurs d’activité. Les indicateurs sont calculés sur des codes NAF. Ces données permettent d’identifier les risques qui génèrent le plus d’accidents du travail, la gravité et la fréquence des accidents et maladies professionnelles, les métiers les plus touchés.
  • Le baromètre QVT réalisé par Cides Chorum : ce baromètre analyse l’expression des salariés et dirigeants sur leur perception de leur qualité de vie au travail. Il complète les études précédemment citées en introduisant des données plus qualitatives sur le regard porté par les dirigeants et salariés sur leurs conditions de travail, leur environnement de travail, etc.