Un arrêt de travail de longue durée implique un éloignement de l’emploi, et peut se traduire par une désinsertion professionnelle voire une désocialisation de la personne. Cette situation peut entraîner une perte d’estime personnelle, l’angoisse de ne pas être capable de reprendre le travail, etc.

Un éloignement de l’emploi

L’éloignement peut aussi entraîner une incapacité à faire face aux changements qui seraient intervenus pendant la période de l’arrêt (changements dans l’équipe ou la hiérarchie, évolution de l’organisation du travail, nouveaux équipements, etc.).

Par ailleurs, au cours d’arrêts durant plusieurs années, certains pré-requis du travail peuvent avoir été perdus ou désappris :

  • La ponctualité
  • Le travail en équipe
  • La régularité
  • La discipline du corps

Consulter également la page 12 de l'étude inaptitudes RA

Source : Observatoire Unifaf